Les algorithmes peuvent trier les radios du thorax mais avec certaines limites

La sélection par un logiciel d’intelligence artificielle des radiographies du thorax à traiter en priorité est faisable et permettrait de réduire la durée entre l’acquisition et l’interprétation des cas le plus urgents, selon deux études présentées à l’ECR 2021.
Les algorithmes peuvent trier les radios du thorax mais avec certaines limites
Je m'abonne

Abonnez-vous
à la formule Papier + numérique

Docteur imago en illimité sur desktop, tablette et téléphone + Le magazine papier

Je m'abonne
Dernières actualités

08/03/2021 Imagerie oncologique

Des recommandations pour les adénopathies liées au vaccin contre la Covid-19

07/03/2021 Cancer du sein

L’IA peut-elle prendre la place d’un radiologue dans un dépistage par mammographie à double lecture ?

06/03/2021 Cybersécurité

Évaluer pour mieux sécuriser les services radiologiques dans le cloud

06/03/2021 Guillaume Gorincour

« L’imagerie post mortem est en train de devenir une spécialité à part entière en radiologie »

05/03/2021 Radioprotection

L'imagerie pédiatrique barre la route aux rayonnements ionisants