Ses conclusions remettent en cause une idée communément admise sur les produits de contraste (PDC) iodés : une étude présentée le 3 décembre 2019 au congrès de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA) n’a constaté aucune augmentation de l’incidence de l’insuffisance rénale aiguë après injection de ces agents dans une cohorte de près de 5 000 patients pédiatriques.

Une détérioration soudaine de la fonction rénale

Au pupitre, Hansel Otero, radiologue au Children’s Hospital de...

Carla FERRAND