Quand l’œil de l’intelligence artificielle rivalise avec celui de l’expert. Une équipe américaine a développé une infrastructure logicielle quantitative (quantitative framework) qui serait capable de différencier les nodules thyroïdiens bénins et malins par échographie à un niveau comparable à celui des radiologues les plus expérimentés.

92 nodules confirmés par biopsie

Pour ces travaux publiés dans la revue American Journal of Roentgenology [1], la chercheuse Alfiia Galimzianova et ses...