À l’occasion des 41es Journées d’études et de formation de l’Association française des techniciens en médecine nucléaire (AFTMN), qui se tenaient du 24 au 26 mars à Montrouge (92), la manipulatrice Adèle Gaubert a présenté la plaquette qu’elle utilise dans son service de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, pour communiquer avec les patients malentendants.

Une expérience malheureuse comme élan

Adèle Gaubert et sa collègue Alexiane Maraval ont commencé à travailler sur ce projet après...

François MALLORDY