Aux Journées francophones de radiologie 2019, Charles Canton, manipulateur au centre hospitalier Fabrice-Marchiole de la Mure, en Isère (38), a évoqué son expérience en téléradiologie. Il a notamment pointé quelques dysfonctionnements rencontrés dans sa pratique quotidienne.

Bien pour l’activité programmée, moins pour les urgences

« Nous sommes confrontés à deux types de vacations, entame-t-il. Les premières sont celles des examens programmés, dont les protocoles sont définis la veille par...

Sihem BOULTIF