L’Assurance maladie devra encore se serrer la ceinture en 2020 et la radiologie ne sera pas épargnée. Présenté fin septembre, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) entend maintenir le déficit de la branche maladie sous la barre des 3 milliards d’euros. Pour y parvenir, il fixe un objectif de progression des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) à 2,3 % - 2,4 % pour les soins de ville et 2,1 % pour l’hôpital, ce qui revient à économiser plus de 4 milliards d’euros par...