« Hôpital en urgence vitale », « hôpital en danger », « La Santé n’est pas une marchandise »… Ce jeudi 14 novembre, les agents de la fonction publique hospitalière ont fait entendre leur voix dans les rues de Paris et de plusieurs villes de France. Selon les organisateurs, ils étaient 10 000 dans la capitale, plusieurs centaines à Lyon, 300 à Toulouse ou Bordeaux, 220 à Lille, une centaine à Marseille (source : Agence France Presse). « C’est une mobilisation historique », se réjouit...