L’accord CNAM-FNMR conclu en 2018 a encouragé les radiologues à progressivement mettre en place des actions de pertinence sur les examens et les produits de contraste. Dans la région de Nantes, les radiologues du groupe IRIS-GRIM, qui compte quatre cliniques et huit cabinets, ont mis l’accent sur le dialogue avec les médecins demandeurs : « Nos associés ont fait des séminaires à des médecins généralistes sur la pertinence de l’imagerie du rachis lombaire et de la radio des sinus. Tous ne...

Carla FERRAND