Docteur Imago / Quels sont les enjeux pour les médecins libéraux dans ce projet de loi de réforme des retraites ?

Jean-Paul Ortiz / Nous souhaitions au départ garder notre régime qui est spécifique aux médecins libéraux. Il n’a jamais été en déficit, il est bien géré et il a des réserves. L’État n’a jamais eu besoin de l’aider. Le président veut une retraite universelle ; nous en prenons acte. D’emblée, nous avons spécifié que nous comptions préserver notre caisse de retraite autonome et...

Carla FERRAND