Depuis le 16 mars, la veille sanitaire Réseau COVID Imagerie mise en place par la Société française de radiologie (SFR) et le Collège des enseignants en radiologie de France, avec le soutien du G4 et de la Société belge de radiologie, collecte les données des structures d’imagerie publiques et privées en France, mais aussi en Suisse et en Belgique. Objectif : quantifier la part de l’imagerie COVID sur leur activité scanographique.

Le COVID monopolise l’activité

La courbe d’évolution...

Carla FERRAND