Suffira-t-il à calmer la colère des hospitaliers ? Le 20 novembre 2019, à la veille d’une grève des manipulateurs radio dans de nombreux établissements de santé français, le Gouvernement a présenté un plan d’urgence pour l’hôpital, par la voix de son premier ministre, Édouard Philippe, et d’Agnès Buzyn, la ministre de la Santé. Ce plan répond à trois objectifs, explique le premier : « restaurer l’attractivité de l’hôpital, déverrouiller le fonctionnement des hôpitaux et dégager des moyens...