Publié le 15 septembre au Journal officiel, le décret n° 2020–1131 du 14 septembre 2020 reconnaît comme maladies professionnelles les infections respiratoires aiguës liées à l’infection au SARS-CoV‑2. Il est entré en vigueur ce 16 septembre.

Une meilleure prise en charge

La reconnaissance d’une pathologie comme maladie professionnelle permet une prise en charge des frais de soins à hauteur de 100 % des tarifs de l’Assurance maladie et des indemnités journalières plus avantageuses que lors...

Jérôme HOFF