Investissements

« Dans notre capital, notre actionnariat sera 100 % médical »

Le réseau d’imagerie médicale Vidi, qui compte actuellement 1 100 radiologues, vient de lancer une nouvelle structure nationale capitalistique, baptisée Vidi Capital. Selon Alain Guillemot, radiologue et président du groupe, l’initiative doit permettre de consolider et de pérenniser les centres d’imagerie, de fluidifier la transition générationnelle et de maintenir l’indépendance des médecins libéraux.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 23/06/22 à 7:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:23 Lecture 4min.

« Les anciens radiologues cèderont leur capital à Vidi Capital et les jeunes entreront progressivement dans la structure en investissant à leur rythme », explique Alain Guillemot. © C. F.

Docteur Imago / Comment est née l’initiative Vidi Capital ?

Alain Guillemot / Certains radiologues du réseau Vidi nous ont demandé de les aider et de leur proposer une solution d’adossement capitalistique dans leur région. L’objectif pour eux était de devenir plus gros et de pouvoir bénéficier de cette taille critique pour rationaliser un peu plus leurs coûts, mais également peser sur leur écosystème et récupérer une activité supplémentaire. Pas forcément pour faire plus de chiffre, mais simplement pour pouvoir accéder à des activités d’imagerie haut de gamme (IRM 3 T, radiologie interventionnelle, etc.). Il y a quelques années déjà, nous avions imaginé devoir fusionner les structures d’imagerie car c’est dans l’air du temps. Les coûts des structures augmentent, la concurrence s’intensifie et il est plus facile de l’affronter au sein d’une structure de taille conséquente. Je pense que si l’on veut exister dans l’avenir, avoir du poids et avoir accès à de très beaux plateaux d’imagerie,

Il vous reste 85% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imagoo

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

25 Sep

16:00

La pancréatite distale sans cause identifiable observée au scanner est un sous-type peu fréquent mais unique d'imagerie de la pancréatite aiguë, qui est associé avec une fréquence élevée de cancer du pancréas, conclut une étude présentée dans AJR.

13:00

Les modèles basés sur l'intelligence artificielle pour la classification, le pronostic et la prédiction des cancers ovariens obtiennent de meilleurs résultats quand ils intègrent de multiples types de données - imagerie, clinique, marqueurs sériques, transcriptomiques, etc., selon une revue d'études parue dans European Radiology Experimental.

7:30

Un nouveau plateau d’imagerie devrait ouvrir au centre hospitalier Nord Deux-Sèvres (CHNDS) à Parthenay (79), à l’initiative du groupe RadioNiort, informe Ouest-france.
22 Sep

16:00

Les radiographies musculosquelettiques demandées lors des rendez-vous de télémédecine ont montré davantage de résultats normaux que celles qui étaient demandées lors des visites de soins primaires en présentiel, dans le cadre d'une étude publiée dans JABFM.