Grande conférence

La radiologie cherche à réduire l’inégalité d’accès aux soins

Comment tendre vers une radiologie équitable, qui favorise l’égalité d’accès aux soins ? C’est le sujet débattu lors de la grande conférence des Journées francophones de radiologie, à Paris, le 8 octobre 2021. Les intervenants ont évoqué notamment la coordination radiologique, l’information patient et le défi de la démographie des radiologues et des manipulateurs radio.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 09/10/21 à 15:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:22 Lecture 5 min.

Dominique Le Guludec, présidente de la Haute Autorité de santé, a rappelé l’importance de la pertinence des examens d’imagerie médicale, dans le cadre d’un parcours de soins. © Benjamin Bassereau

La grande conférence des 69es Journées francophones de radiologie (JFR), vendredi 8 octobre 2021, a mis en avant le thème phare de l’événement, l’imagerie équitable. « Nous devons faire face à une inégalité d’accès aux soins, notamment territoriale, causée par un défaut de radiologues et de manipulateurs partout en France. Nous avons des forces. Nous nous organisons pour mieux nous organiser dans les régions », a ouvert Hélène Vernhet-Kovacsik, la présidente du congrès. Dans ce combat, elle a rappelé le rôle fondamental de la radiologie interventionnelle, pour laquelle la Société française de radiologie (SFR) propose une application interactive qui répertorie les services géolocalisés.

Connexion patient radiologue

L’un des premiers intervenants après Hélène Vernhet-Kovacsik, Jean-Michel Bruel symbolise la connexion indispensable entre le médecin et le patient. Cet ancien professeur de radiologie au CHU de Montpellier (34) est maintenant le président pour l’Occitanie de France assos santé

Il vous reste 87% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Avatar photo

Benjamin Bassereau

Directeur de la rédaction BOM Presse Clichy

Voir la fiche de l’auteur

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

12 Juil

16:30

L'ajout de l'imagerie pondérée en diffusion à l'IRM de contraste dynamique n'améliore pas significativement la valeur prédictive négative de cet examen pour identifier une réponse pathologique complète chez les patientes atteintes de cancer du sein HER2-positif (étude).

13:30

La cryoablation du cancer du sein peut être utilisée en toute sécurité chez une population de patientes plus large que celle définie par les critères d’inclusion des essais cliniques (étude).

7:30

Plus de 50 % des femmes diagnostiquées avec des fibromes utérins se voient proposer une hystérectomie, tandis que moins de 20 % se voient présenter des options moins invasives, selon une enquête publiée dans un rapport de la Société de radiologie interventionnelle (SIR). Ce document met également en lumière le potentiel de l’embolisation des fibromes utérins (EFU) comme traitement, indique un communiqué de la SIR.
11 Juil

16:30

Une enquête démontre que les radiologues ont une attitude globalement positive à l'égard de l'arrivée de l'IA en pratique clinique, même s’il reste, selon eux, encore beaucoup à faire pour améliorer son intégration et son utilisation.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR