Docteur Imago / Selon l’Union nationale des internes et jeunes radiologues (UNIR), la réforme de l’internat a‑t-elle répondu aux attentes placées en elle ?

Victor Eyraud / La réforme de l’internat est globalement positive, pour plusieurs raisons. D’une part, il y a eu une importante clarification de la maquette de l’internat, ce qui était un des grands enjeux de la réforme. Avant le système des phases socle, approfondissement et consolidation, les étudiants avaient plus de mal à se projeter...

François MALLORDY