L’épidémie de Covid-19 a donné un coup de frein au dépistage organisé du cancer du sein en 2020. Telle est la conclusion d’une analyse publiée par Santé Publique France le 13 juillet : « Au cours de l’année 2020, 2,5 millions de femmes ont effectué une mammographie de dépistage organisé, ce qui correspond à un taux national de participation de 42,8 %. C’est une baisse importante par rapport aux années précédentes », signale l’organisme. 

Une participation stagnante depuis plusieurs années

En...

Carla FERRAND