Au Congrès européen de radiologie 2020, Meike W. Vernooj, professeur au sein du département de radiologie et médecine nucléaire et du département d’épidémiologie du centre médical Érasme, à Rotterdam (Pays-Bas), a défendu l’utilité de l’imagerie populationnelle dans la recherche sur les maladies neurodégénératives.

Suivre des cohortes

Les études d’imagerie populationnelle (population imaging), consistent à réaliser et analyser des examens d’imagerie médicale sur des cohortes d’individus...

Jérôme HOFF