Environ 2 millions de Français auraient un anévrisme intracrânien (AIC). Les formes sporadiques sont les plus fréquentes et les formes familiales représentent entre 10 et 12 % cas. Mercredi 27 mars 2019, lors de la conférence de presse du congrès de la Société française de neuroradiologie (SFNR), Hubert Desal, chef du service de neuroradiologie du CHU de Nantes (44), a souligné l’enjeu de santé publique que représente le traitement préventif de ces pathologies : « Des gens qui n’ont pas...