C’est l’un des « hot topics » du congrès 2019 de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA), qui fera l’objet d’une session lundi 2 décembre : vapoter abimerait les poumons. Au 15 octobre, selon une étude parue dans Radiology : Cardiothoracic Imaging [1], le Centre de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis avait recensé 1 479 cas de lésions pulmonaires associées au vapotage ou à la cigarette électronique (EVALI), en précisant que beaucoup de cas étaient sans doute passés...