C’est l’un des « hot topics » du congrès 2019 de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA), qui fera l’objet d’une session lundi 2 décembre : vapoter abimerait les poumons. Au 15 octobre, selon une étude parue dans Radiology : Cardiothoracic Imaging [1], le Centre de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis avait recensé 1 479 cas de lésions pulmonaires associées au vapotage ou à la cigarette électronique (EVALI), en précisant que beaucoup de cas étaient sans doute passés...

Jérôme HOFF
Bibliographie
  1. Abbara S., Kay F. U., « Electronic Cigarette or Vaping-associated Lung Injury (EVALI) : The Tip of The Iceberg », Radiology : Cardiothoracic Imaging, 31 octobre 2019, vol. 1, n° 4. DOI : 10.1148/ryct.2019190212.
  2. Henry T. S., Kligerman S. J., Raptis C. A. et coll., « Imaging Findings of Vapins-Associated Lung Injury », American Journal of Rentgenology. DOI : 10.2214/AJR.19.22251.