Dans un article paru fin mars dans European Radiology, la Société européenne d’imagerie mammaire (EUSOBI) recommande la mise en place d’un dépistage complémentaire par IRM injectée pour les femmes aux seins extrêmement denses, qui constituent 8 % de la population féminine [1]. Cette IRM devrait être proposée au moins tous les 4 ans, dans l’idéal tous les 2 ou 3 ans entre 50 et 70 ans. Elle pourrait être découplée de la mammographie.

La sensibilité réduite de la mammographie

« Les femmes aux...

Jérôme HOFF
Bibliographie
  1. Mann R. M., Athanasiou A., Baltzer P. A. T. et coll., « Breast cancer screening in women with extremely dense breasts recommandations of the European Society of Breast Imaging (EUSOBI) », European Radiology, mars 2022. DOI : 10.1007/s00330-022-08617-6
  2. Veenhuizen S. G. A., de Lange S. V., Bakker M. F. et coll., « Supplemental breast MRI for women with extremely dense breasts: results of the second screening round of the DENSE trial », Radiology, mai 2021, vol. 299, n° 2, p. 278-286. Epub 16 mars 2021. DOI : 10.1148/radiol.2021203633.