Docteur Imago / Pourquoi avoir mené une analyse rétrospective de vos dossiers d’imagerie thoracique ?

Michel Schmitt / En Alsace, nous sommes plusieurs médecins hospitaliers, médecins de ville et infirmières à avoir été confrontés pendant l’hiver à des pathologies respiratoires atypiques, avec de la température et de la toux évoluant plus longuement que d’habitude (2 à 3 semaines), une aphonie, une perte du goût ou de l’odorat, un état inhabituel de fatigue persistant, une perte de poids...

Carla FERRAND