Docteur Imago / Comment se présente ce nouvel équipement interventionnel et en quoi est-il innovant ? 

Romaric Loffroy / Il s’agit d’un bras robotique articulé installé dans une salle vasculaire qui est relié à une console de post-traitement avec un joystick. C’est donc une console déportée vers le pupitre de commandes, derrière une vitre plombée. L’appareil est développé par la société Corindus qui a été rachetée par Siemens. À l’origine, c’était plutôt un robot à visée cardiologique...

Carla FERRAND