Et si l’IRM cérébrale couplée à l’intelligence artificielle permettait de prédire de manière précoce les déficits cognitifs individuels ? C’est le potentiel prometteur présenté par les résultats d’une étude publiée en ligne le 23 juin 2021 dans Radiology : Artificial Intelligence [1]. Des chercheurs chinois ont mis au point un indicateur de différence d’âge prédictif, qui quantifie les déviations individuelles par rapport à l’âge d’un cerveau sain, et l’ont appliqué chez les patients...

Benjamin BASSEREAU
Bibliographie
  1. Weijie Huang et coll., « Accelerated Brain Aging in Amnestic Mild Cognitive Impairment : Relationships with Individual Cognitive Decline, Risk Factors for Alzheimer Disease and Clinical Progression », Radiology : Artificial Intelligence, E-pub 23 juin 2021. DOI : 10.1148/ryai.2021200171.