En avril 2020, l’hôpital pédiatrique Evelina London, à Londres (Royaume-Uni) a connu un afflux de patients atteints du syndrome hyperinflammatoire multisystémique (Multisystem Inflammatory Syndrome in Children, MIS‑C) après une contamination par la Covid-19. Les enfants présentaient une variété de symptômes décrits notamment dans deux articles récents du New England Journal of Medicine [1 – 2] : fièvre, maux de tête, douleurs abdominales, éruptions cutanées, conjonctivites, etc. Ces...

Jérôme HOFF
Bibliographie
  1. Dufort E. M., Koumans E. H., Chow E. J. et coll., « Multisystem inflammatory syndrome in children in New York state », The New England Journal of medicine, 29 juin 2020, publication en ligne. DOI: 10.1056/NEJMoa2021756.
  2. Fledstein L. R., Rose E. B., Horwitz S. M. et coll., « Multisystem Inflammatory Syndrome in U.S. Children and Adolescents », The New England Journal of Medicine, 29 juin 2020, publication en ligne. DOI : 10.1056/NEJMoa2021680.
  3. Hameed S., Elbaaly H., Reid C. E. L. et coll., « Spectrum of imaging findings on chest radiographs, US, CT, and MRI images in multisystem inflammatory syndrome in children (MIS-C) associated with COVID-19 », Radiology, 25 juin 2020, publication en ligne. DOI : 10.1148/radiol.2020202543