Le syndrome d’épuisement professionnel pourrait atteindre des niveaux problématiques chez les manipulateurs, notamment parce qu’ils connaissent mal ce phénomène et ne demandent pas d’aide, conclut une étude présentée le 28 février, lors du Congrès européen de radiologie 2019.  

119 manips soumis au test de Maslach

Les auteurs de cette enquête, conduite par Vânia Luiz, collaboratrice dans le service d’imagerie et de radiothérapie de l’université d’Algarve, au Portugal, ont interrogé par...