Le premier plan cancer visait 15 jours. Le quatrième, 2014-2019, espérait le voir descendre à 20 jours. Mais, selon une enquête menée par l’Institut national du cancer (INCa) et la Société française de radiologie, le délai d’attente pour un examen d’IRM en cancérologie s’élevait à 30 jours en moyenne début 2018. L’étude a été présentée le 12 octobre 2019, aux Journées francophones de radiologie.

Une nouvelle méthodologie

« L’INCa avait déjà travaillé sur ce sujet en 2013, rappelle Florian...