De plus en plus de postes de radiologues hospitaliers sont vacants, d’après les dernières données du Centre nationale de gestion (CNG). Chaque année,  cet établissement administratif organise deux tours de recrutement, l’un au printemps, l’autre à l’automne, dans le but de faire l’inventaire des postes non pourvus. Les résultats de son tour de recrutement du printemps 2020 en dénombrent 474 en radiologie hospitalière. 

74 postes vacants en CHU

C’est dans les CHU de la situation évolue le...

Carla FERRAND