Selon Antoine Kirchner, interne de 5e semestre et membre du bureau de l’Union nationale des internes en radiologie, la justification des actes ne serait pas la première préoccupation des étudiants de 3e cycle en radiologie. « Elle nous passe un peu au-dessus de la tête », a-t-il affirmé vendredi 5 avril 2019, lors du premier Rendez-vous de Docteur Imago, consacré à la pertinence.   

Trop occupés à apprendre le métier

En commençant leur internat, les aspirants radiologues connaissent déjà les...