Une étude française, publiée le 14 septembre dans European Journal of Radiology, s’est intéressée à l’impact psychologique et socio-économique de la pandémie de Covid-19 sur les radiologues. « La crise sanitaire a entraîné de grandes modifications dans les services de radiologie, de manières différentes dans le public et dans le privé, note Marie Florin, radiologue à l’Hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) et auteure principale de l’étude. Dans le public, tout était dédié à la Covid...

Carla FERRAND