La publication des résultats de l’étude NELSON donne des ailes aux défenseurs de dépistage du cancer du poumon. En première ligne, la Société européenne de radiologie (ESR) et la Société européenne de pneumologie (ERS), mènent d’intenses compagnes de lobbying auprès des autorités notamment communautaires. Elles viennent de mettre à jour leur livre blanc, qui synthétise les connaissances en la matière et liste les aspects qui, selon elles, « doivent faire l’objet d’une attention particulière »

Jérôme HOFF