La seconde vague de Covid, amorcée depuis fin août, secoue les services d’imagerie. Comme lors de la première vague, la recrudescence épidémique s’accompagne d’un confinement généralisé, toutefois moins strict qu’au printemps. Progressivement, l’onde s’est à nouveau propagée dans l’Hexagone, n’épargnant aucun territoire.

Bis repetita

Au 18 novembre, 100 départements français étaient en situation de vulnérabilité élevée. À cette même date, Santé Publique France annonçait un peu plus de...

Carla FERRAND