Docteur Imago / Quelle est votre vision de l’IA en tant qu’interne de radiologie ?

Alexandre Nérot / J’ai un côté un peu technophile et geek qui fait que je ressens un attrait pour l’IA. C’est une technologie que j’ai choisi de prendre à bras le corps. Quand j’ai débuté  l’internat de radiologie en 2016, on commençait à peine à parler de l’IA. Cette même année, Geoffrey Hinton avait dit lors d’une conférence que d’ici cinq ans, le deep learning ferait mieux que les radiologues​. Quand on...

Carla FERRAND