Docteur imago / Comment se déroule l’activité de dépistage du cancer du sein en région Auvergne-Rhône-Alpes (AURA) ?

Éric Teil / Nous avons suivi les recommandations nationales en arrêtant les premières lectures, mais nous avons continué à traiter les L2 positives ainsi que le suivi des L1 positives en appelant les médecins et les patientes. Nous nous sommes assurés que les centres d’imagerie étaient ouverts et nous leur avons réadressé les patientes concernées pour faire des mammographies...

Carla FERRAND