Laure Fournier

« Le radiologue doit engager son avis car l’imagerie guide la décision thérapeutique en oncologie »

Spécialiste en imagerie oncologique à l’hôpital européen Georges-Pompidou, investie dans mille et un projets de recherche, Laure Fournier défend la valeur ajoutée des radiologues dans le suivi des tumeurs et leur rôle de premier plan dans l’évaluation des nouveaux traitements.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 19/03/19 à 16:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:29 Lecture 8min.

« Je ne pensais pas assister à de tels bonds thérapeutiques », reconnaît Laure Fournier, en évoquant les thérapies ciblées et l’immunothérapie. © J. H.

Docteur Imago / Au-delà du diagnostic, quelle est la place du radiologue en oncologie ?

Laure Fournier / Elle est centrale et incontournable puisque c’est l’imagerie qui guide la décision thérapeutique. D’abord, elle oriente le choix de l’oncologue vers un traitement local ou systémique, en fonction de la pathologie et du patient. Ensuite, dans le cadre du suivi, elle permet d’évaluer les effets du traitement. L’heure est à la prise en charge personnalisée, mais pour pouvoir personnaliser, il faut savoir comment répond individuellement chaque patient, s’il faut poursuivre la thérapie ou en changer.

D. I. / Comment ce rôle a-t-il évolué ces dernières années ? Comment les radiologues peuvent-ils le faire valoir ?

L. F. / Les radiologues ont longtemps été passifs dans ce rôle. L’oncologue leur donnait une question précise et ils répondaient de façon un peu « générique ». Je pense pourtant qu’ils doivent s’impliquer dans la prise en charge, endosser leur responsabilité, comprendre l’importa

Il vous reste 92% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Jérome Hoff

Rédacteur en chef adjoint

Voir la fiche de l’auteur

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

23 Fév

16:33

La pose d’endoprothèses veineuses ilio-fémorales chez les femmes en âge de procréer n’augmente pas le risque d’occlusion de l’endoprothèse pendant la grossesse lorsqu’elle était accompagnée d’une anticoagulation appropriée. Elle serait un traitement efficace du syndrome post-thrombotique (étude).

13:30

Des chercheurs ont évalué l’accord entre dix radiologues abdominaux dans l’application des recommandations de la Society of Radiologists in Ultrasound pour la prise en charge des polypes accidentels de la vésicule biliaire à l’échographie et ont révélé un accord substantiel pour les catégorisations du risque de polypes et les recommandations de consultation chirurgicale, bien que des zones de variabilité du lecteur aient été identifiées (étude).

7:30

Des chercheurs du CHU de Bordeaux (33) ont évalué l’efficacité clinique à long terme et l'innocuité de la cryoablation percutanée de l’endométriose de la paroi abdominale. Ils concluent que cette opération est sûre et efficace pour contrôler la douleur à long terme.
22 Fév

16:39

Les résultats préliminaires d’une recherche documentaire rassemblant 24 articles ont démontré un large potentiel de l’intelligence artificielle dans les approches guidées par TEP-TEMP pour les patients traités par immunothérapie.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR