Jean-Philippe Masson

« Nous discutons avec la CNAM, avec le ministère, avec tout le monde »

Jean-Philippe Masson a été réélu président de la FNMR en mars 2023. Lutte contre la financiarisation, négociation d’un accord triennal avec la CNAM, création d’une centrale d’achats… Les batailles et les projets ne manquent pas pour son quatrième mandat, qu’il conduira comme les précédents dans un esprit combatif.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 19/05/23 à 7:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:30 Lecture 10 min.

« Nous sommes aujourd’hui dans une démarche constructive de réflexion et de mise en place des circuits de distribution des PDC vers les radiologues libéraux », indique Jean-Philippe Masson. © C. F.

Docteur Imago / Vous venez d’être réélu à la tête de la FNMR pour un quatrième mandat. Sur quels grands chantiers vous concentrez-vous ?

Jean-Philippe Masson / Le premier est l’aboutissement du plan triennal avec la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM). Il a été rendu possible par l’abrogation de l’article 99, qui était pour moi la condition suspensive à toute signature. Ce plan sera axé sur la pertinence, en refusant toute baisse de tarif. Le deuxième chantier, c’est le combat contre la financiarisation de la radiologie. Nous ne sommes pas les seuls à mener cette bataille ; il y a aussi les biologistes médicaux, les vétérinaires, les anapaths, etc. Cela se fait à travers l’ordonnance du 8 février sur les professions libérales qui sera suivie des décrets d’application sur lesquels nous allons travailler avec Bercy afin d’encadrer au maximum les ventes ou achats de cabinets et empêcher les financiers de mettre la main dessus. Ensuite, nous poursuivons la mise en place du dépistage

Il vous reste 93% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

22 Juil

16:30

Le signe de Halo observé en élastographie shear wave est un signe potentiellement utile pour le diagnostic de la cytostéatonécrose, rencontré dans la majorité des cas cliniques suspects, conclut une étude menée sur 19 patients.

13:39

Un modèle radiomique basé sur des images pondérées en diffusion (DWI) à super résolution générées grâce à l'apprentissage par transfert à partir d'une séquence DWI haute résolution conventionnelle a démontré une efficacité et une faisabilité favorables pour prédire le pronostic d'une ablation de fibrome utérin par ultrasons focalisés. Étude.

7:30

Une IA développée pour la recherche a pu identifier parmi 14 057 radiographies thoraciques 20 % d'examens sans anomalie significative, permettant de réduire la charge de travail des radiologues, indique une étude parue dans Academic Radiology.
19 Juil

16:30

Une étude publiée dans JAMA Network a démontré que le risque de cancer de l’ovaire était accru chez les femmes atteintes d’endométriose. Ces patientes peuvent donc constituer une population importante pour les études ciblées de dépistage et de prévention du cancer.

13:30

La réduction du volume du produit de contraste iodé injecté par voie intraveineuse au scanner cérébral à 60 ml au lieu du standard de 80 ml s'est traduite par une réduction significative de la qualité d’image et de la précision diagnostique, dans le cadre d'une étude parue dans European journal of radiology.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR