Portrait

Mohamed Hadid, radiologue au jour le jour

Radiologue à l’hôpital d’Agen, Mohamed Hadid est l’un des 4 000 à 5 000 praticiens à diplôme hors Union européenne (PADHUE) qui exercent en France. Originaire de Sidi Bel Abbès en Algérie, où il a fait ses études de médecine, il est arrivé en France en 2015 et tente depuis lors de régulariser sa situation administrative.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 31/08/21 à 7:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:30 Lecture 7 min.

Depuis 2016, Mohamed Hadid exerce à l'hôpital d'Agen où il attend sa régularisation et un statut pérenne. © Carla Ferrand

Pour Mohamed Hadid, exercer le métier de radiologue s’apparente à un parcours du combattant. La situation a failli tourner au drame en 2017, lorsqu’il fut menacé d'expulsion du territoire : « J’avais un poste à l’hôpital d’Agen, mais l’administration française me proposait de repartir en Algérie, d’attendre un an là-bas et de refaire un autre contrat pour revenir travailler. C’était très compliqué », raconte-t-il.

Comité de soutien

Heureusement, il a pu compter sur la mobilisation de l’hôpital pour infléchir la situation. « Le personnel a signé une pétition pour que je reste. J’avais aussi engagé un avocat qui a fait appel à des journalistes locaux pour médiatiser mon histoire. » Ce ralliement a payé : « Finalement, j’ai pu obtenir un rendez-vous à la préfecture et mon titre de séjour a été prolongé. » Pour l’hôpital d’Agen, voir partir l’un de ses radiologues était inenvisageable. « Les délais d’examens sont très longs, et si on me licenciait, ça n’aurait pas arrangé les choses. Aujourd

Il vous reste 90% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Commenter cet article
  1. Nicolo CostantinoSi cela peux le consoler, moi aussi suis discriminé. En fait je suis manipulateur depuis 40 ans, j'ai obtenu mon diplôme à l'Université de Modène et Reggio Emilia et j'ai travaillé comme manip dans la fonction publique hospitalière italienne jusqu'à l'année 2000. Je travaille en France depuis fin d'année 2000. Quand je travaillais dans le privé on m'a reconnu mon ancienneté de service italienne en totalité. En 2006, pour m'approcher de mon habitation, j'ai commencé à travailler dans la fonction publique hospitalière mais on ne m'a jamais titularisé et, même si loi loi le prévoit, mon ancienneté de service dans la fonction publique hospitalière italienne n'a jamais été reconnue. Et je suis de nationalité française!
    Il y a 3 ans

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

12 Juil

16:30

L'ajout de l'imagerie pondérée en diffusion à l'IRM de contraste dynamique n'améliore pas significativement la valeur prédictive négative de cet examen pour identifier une réponse pathologique complète chez les patientes atteintes de cancer du sein HER2-positif (étude).

13:30

La cryoablation du cancer du sein peut être utilisée en toute sécurité chez une population de patientes plus large que celle définie par les critères d’inclusion des essais cliniques (étude).

7:30

Plus de 50 % des femmes diagnostiquées avec des fibromes utérins se voient proposer une hystérectomie, tandis que moins de 20 % se voient présenter des options moins invasives, selon une enquête publiée dans un rapport de la Société de radiologie interventionnelle (SIR). Ce document met également en lumière le potentiel de l’embolisation des fibromes utérins (EFU) comme traitement, indique un communiqué de la SIR.
11 Juil

16:30

Une enquête démontre que les radiologues ont une attitude globalement positive à l'égard de l'arrivée de l'IA en pratique clinique, même s’il reste, selon eux, encore beaucoup à faire pour améliorer son intégration et son utilisation.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR