En Normandie

Des radiologues itinérants contre la désertification médicale

En Normandie, François Chavatte et Marc Migraine, membres du groupe médical Nora Imagerie, réalisent des vacations dans plusieurs villes, dont Lisieux et Deauville, afin d'y assurer la permanence des soins. Reportage.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 13/01/23 à 8:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:30 Lecture 6 min.

Au sein du groupe Nora Imagerie, les radiologues libéraux exercent à la fois en cabinet de radiologie et dans les hôpitaux publics, dans les zones où il n’y a pas assez de médecins © Solenn Duplessy

Regroupant seize centres de radiologie et une trentaine de radiologues, le groupe Nora Imagerie, membre du réseau Vidi, réalise des examens d’imagerie dans plusieurs sites et cabinets de la région Normandie, dont Le Havre, Cricquebœuf, Pont-Audemer, Fécamp et Lillebonne.

Une fusion entre Lisieux et le groupe du Havre

En 2019, il a fusionné avec un groupe de Lisieux, pourvu d'un plateau d'imagerie au centre hospitalier Robert-Bisson. Un mariage rendu possible grâce à une collaboration entre François Chavatte, radiologue à Lisieux et Marc Migraine, radiologue au Havre. « J’avais eu l’autorisation de mettre une IRM au centre hospitalier de Cricquebœuf, qui regroupe les établissements de Deauville, Trouville et Honfleur, explique, François Chavatte. C’est à ce moment que je me suis rapproché du groupe du Havre et notamment de Marc Migraine. Nous avons pensé à nous associer complètement et nous avons regroupé tous les groupes du Havre et de Lisieux en un seul. Il a ensuite été proposé d’intég

Il vous reste 88% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR