Brimades, harcèlement, travail de sape… Ces fléaux concernent toutes les spécialités médicales, y compris la radiologie. Pour tenter d’en cerner l’ampleur, une équipe conduite par Matthew Jaring, radiologue au Frenchay Hospital de Bristol, au Royaume-Uni, a soumis un questionnaire à 280 radiologues dans 15 établissements du pays entre avril et juin 2018. 196, soit 70 %, ont répondu. Matthew Jaring a dévoilé les résultats de ce sondage jeudi 28 février lors d’une session du Congrès européen...