Bonnes pratiques

Pourquoi et comment entretenir une culture humaniste en radiologie ?

Dans une session du RSNA 2021 intitulée « Humanism in Radiology : Combatting Burnout and Robots », la société savante mettait en avant la nécessité de développer et de maintenir une culture humaniste au sein de la profession, autant pour le bien-être des médecins et des patients que pour la survie de la discipline.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 04/02/22 à 8:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:30 Lecture 3 min.

Comme l’explique Keith Herr, les caractéristiques d’un médecin englobent des vertus telles que l’empathie, la compassion, la générosité, l’altruisme. capture d'écran RSNA 2021

Lors de son congrès annuel, la RSNA avait souhaité organiser une session sur l’humanisme en radiologie, une thématique prédominante à l’ère des technologies toutes puissantes. « Les scénarios sur le remplacement imminent des radiologues par l’intelligence artificielle ont augmenté le stress dans notre spécialité et peuvent décourager les étudiants en médecine de faire carrière en radiologie, observe la RSNA. La perte d'autonomie, l'isolement et la déshumanisation sont des facteurs importants d'épuisement professionnel. De surcroît, la perte d'identité professionnelle et la diminution de l'engagement dans les soins aux patients donnent du crédit aux rumeurs de disparition de la radiologie. La création d'une culture plus humaniste en radiologie est une façon d'éviter la crise. »

Un contrat social basé sur la confiance

Cette culture humaniste repose notamment sur le professionnalisme, comme l’explique Keith Herr, professeur assistant de radiologie à l’hôpital universitaire Emory à Atlanta :

Il vous reste 77% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

12 Juin

16:01

Une équipe de radiologues américains a développé un nouveau système de biopsie guidé par imagerie mammaire moléculaire au technétium 99m. Selon une étude parue dans Radiology: Imaging Cancer et menée sur 17 patientes, la procédure durait en moyenne 55 minutes, était bien tolérée et efficace.

13:31

La prévalence des sujets étasuniens éligibles au dépistage organisé du cancer du poumon et à jour de ce dépistage était de 18 % en 2022, avec une prévalence variant fortement entre États américains (de 10 % à 31 %), selon une étude parue dans JAMA Internal Medicine.
11 Juin

16:30

La Société européenne d'imagerie urogénitale (ESUR) publie ses recommandations sur la caractérisation et la stadification des masses annexielles à l'IRM et au scanner.

14:00

L'Hôpital ZNA Cadix à Anvers (Belgique) a suspendu son équipe de radiologues suite à l'identification de 24 « erreurs et inexactitudes graves » dans un groupe de 1 300 examens. Des radiologues d'autres centres ont pris le relais dans l'établissement (communiqué).
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR