Publirédactionnel |

Étude sur l'utilisation du CT EXPRES 3D à Sedan

Comment objectiver le choix d’un injecteur ? Une étude menée dans le service de radiologie de l’hôpital de Sedan

Les systèmes automatisés d’administration de produits de contraste améliorent le diagnostic, optimisent les flux de travail et accroissent la sécurité des patients et des opérateurs. Sur le marché, certains injecteurs de ce type sont similaires. Pour autant, des caractéristiques sur la facilité d’utilisation, la sécurisation ou la simplicité/efficacité des mesures d’hygiène diffèrent. Chef du service d’imagerie du centre hospitalier intercommunal Nord-Ardennes (CHINA), le Dr Philippe Cart a conduit une étude afin d’étayer objectivement le choix d’un injecteur dans le cadre de l’uniformisation des technologies au sein du groupement.

Le 29/01/23 à 23:00, mise à jour le 11/09/23 à 15:20 Lecture 3min.

Le CT EXPRES 3D offre une disponibilité d’esprit aux manipulateurs radio. Ils peuvent ainsi se concentrer sur l’état clinique de la personne. © Bracco

Dans le cadre de vos fonctions, vous avez mené une enquête pour objectiver le choix d’un injecteur. Plus précisément, dans quel contexte l’avez-vous réalisée ?

Dr Philippe Cart / Au moment de la fusion des hôpitaux de Sedan, Fumay et Charleville-Mézières, la question de la rationalisation s’est posée. En termes d’organisation, nous devions instaurer une équipe unique de 65 manipulateurs radio. Or, nos IRM et scanners étaient équipés de deux injecteurs différents. Il fallait donc réfléchir à une synergie globale et converger vers une technologie unique. Pour déterminer l’outil le plus adapté et obtenir l’approbation des équipes, j’ai mené une enquête comparative entre deux injecteurs de technologie similaire.

Cette enquête analyse les jugements de valeur exprimés par les opérateurs. Quelle méthodologie avez-vous utilisée ?

Dr P.C. / Pour objectiver ces retours d’expérience, nous nous sommes appuyés sur une méthodologie basée sur les principes de l’évaluation des technologies de la santé (ETS). Elle inclut les caractéristiques multidimensionnelles de l’utilité et de la pertinence de la technologie pour le patient et pour l’opérateur. Ainsi, l’analyse n’est plus centrée sur des aspects budgétaires, des indicateurs coût-efficacité ou des observations subjectives.

Comment s’est déroulée cette étude ?

Dr P.C. / Pendant un mois, neuf opérateurs de l’hôpital de Sedan ont utilisé deux injecteurs, le CT EXPRES 3D (ACIST) et le CT MOTION (Ulrich Medical GmbH) durant la réalisation de tomodensitométries avec produit de contraste. Environ 600 procédures ont ainsi été réalisées. Quelques mois plus tard, ils ont répondu à un questionnaire portant sur trois items : facilité d’utilisation, sécurité d’utilisation et simplicité/efficacité des mesures d’hygiène et réduction des déchets de produits de contraste. Pour chaque dimension, ils devaient estimer la probabilité associée à la survenue d’événements indésirables (Étude publiée dans Clinico Economics en 2022 1).
Alors même qu’ils utilisaient le CT MOTION quotidiennement, les manipulateurs ont mieux noté le CT EXPRES 3D, notamment sur les items liés à la sécurité et à la facilité d’utilisation. Ils ont reconnu sa fiabilité et cru en sa capacité à limiter les événements indésirables.

Selon eux, quelles fonctionnalités pourraient réduire la survenue d’événements indésirables ?

Dr P.C. / Pour les manipulateurs, les fonctions et sécurités offertes par le CT EXPRES 3D diminuent potentiellement les risques d’erreurs dues à des conditions cliniques spécifiques du patient ou des complexités procédurales nécessitant un fort niveau d’attention. L’atteinte d’une note élevée dépend donc du degré de facilité d’utilisation et de la solution technologique adoptée pour réduire la probabilité d’erreur. Des fonctionnalités telles que disposer d’un set patient sécurisé et facile à installer, éviter le risque de fuites et de réutilisation des produits de contraste en garantissant ainsi des conditions d’asepsie optimales, disposer d’une véritable double interface identique, contrôler les paramètres de viscosité du produit de contraste – vitesse d’injection et du calibre du cathéter utilisé ont été appréciées.

Au niveau du centre hospitalier, quels sont les apports de cette étude ?

Dr P.C. / J’ai mené cette enquête pour des questions de pertinence, de cohérence et d’acceptabilité d’un nouveau dispositif par les manipulateurs.

Depuis l’étude, un unique injecteur est utilisé sur l’ensemble des services de radiologie ce qui a permis des économies d’échelle et améliore la maintenance. Cette uniformisation offre également une homogénéité des injections et de la qualité des examens. Les radiologues ont ainsi établi plus simplement des protocoles uniques. Un gain non négligeable pour l’organisation du service dans un contexte de pénurie de manipulateurs radio mais également pour la prise en charge des patients. La protocolisation améliore la sécurisation et assure une meilleure permanence des soins.

Le CT EXPRES 3D offre une disponibilité d’esprit aux manipulateurs radio. Ils peuvent ainsi se concentrer sur l’état clinique de la personne. Avec 25 000 patients reçus chaque année dont 50 % pour des examens injectés, parfois dans des situations d’urgence, ce gain n’est pas négligeable.

1. Cart P. et coll., « Radiology operators’ preferences concerning the use of syringe-less Power Injectors during contrast-enhanced CT imaging procedures: a comparison between CT Exprès® and CT Motion™ », Clinico Economics, 2022, vol. 17, p. 11-22.

Mentions légales

CT EXPRES 3D - un flacon de produit est destiné à un patient
CT EXPRES 3D : ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE.
Les performances et caractéristiques revendiquées au titre de la destination du DM : administration à contrôle automatique, par voie veineuse, de produits de contraste iodés sur des sujets humains pendant des examens effectués au moyen d’un tomodensitomètre, angio CT comprise.
Classe : IIb pour l’injecteur / IIa pour les consommables
Organisme notifié : BSI (CE 2797) - Fabricant : Bracco Injeneering - avenue de Sévelin 46 - 1004 Lausanne - Suisse - Mandataire : ACIST Europe B.V. – Argonstraat 3 – 6422PH Heerlen - Pays-Bas
L’utilisation est réservée aux personnes formées. Pour toute information veuillez-vous rapprocher de votre pharmacien ou des professionnels de santé de votre centre d'imagerie. Lire attentivement la notice.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR