Statistiques de l’OCDE

La France n’est pas la mieux équipée en imagerie lourde mais elle fait beaucoup d’examens

En 2018, la France était 3e au classement des pays de l’OCDE en matière de nombre d'examens IRM réalisés pour 1000 habitants et 8e en nombre de scanners réalisés, alors qu’elle est loin des premiers au niveau du nombre d’appareils en service.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 06/09/19 à 7:00, mise à jour aujourd'hui à 15:08 Lecture 1 min.

Avec 14,8 IRM par million d’habitants en 2018, 8,4 dans les hôpitaux et 6,4 en secteur libéral, la France arrive 13e sur 33 pays étudiés (photo d'illustration). © Carla Ferrand

La France n’est pas la mieux équipée des pays riches en imagerie lourde mais elle tient la corde pour le nombre d’examens réalisés. C’est ce qui ressort des statistiques de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). L’OCDE compte 36 membres, pour la plupart des pays développés. La Russie et la Chine n’en font pas partie.

18 scanners par million d’habitants

Avec 18 appareils par million d’habitants en 2018, notre pays pointe en milieu de classement des détenteurs de scanners, au niveau de la Slovaquie, de l’Estonie et de la Pologne. C’est bien loin des trois premiers que sont le Japon (111 machines !), l’Australie (67) et l’Islande (44). Il a cependant progressé depuis 2010 : il s’inscrivait alors dans le dernier tiers du palmarès, avec 11,8 appareils pour 1 million de citoyens. Une remontée stimulée en particulier par l’augmentation des équipements dans les cabinets (de 2 à 5 machines par million d’habitants) [1].

Au 8e rang en nombre d'examens de scanner pour 1

Il vous reste 62% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Jérome Hoff

Rédacteur en chef adjoint

Voir la fiche de l’auteur

Bibliographie

  1. OECD (2019), Computed tomography (CT) scanners (indicator). DOI : 10.1787/bedece12-en. Consulté le 5 septembre 2019.
  2. OECD (2019), Computed tomography (CT) exams (indicator). DOI : 10.1787/3c994537-en. Consulté le 5 septembre 2019.
  3. OECD (2019), Magnetic resonance imaging (MRI) units (indicator). DOI : 10.1787/1a72e7d1-en. Consulté le 5 septembre 2019.
  4. OECD (2019), Magnetic resonance imaging (MRI) exams (indicator). DOI : 10.1787/1d89353f-en. Consulté le 5 septembre 2019.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

14 Juin

16:01

La perforation du tractus gastro-intestinal après l’ablation par radiofréquence (ARF) pour les tumeurs hépatiques est rare, mais est associée avec une mortalité élevée. C’est ce que révèle une étude évaluant les facteurs de risque après l’ARF si la tumeur index est situé autour de l’intestin grêle.  

13:31

L'entreprise française DMS Group, qui produit des systèmes d'imagerie pour la radiologie numérique et l'ostéodensitométrie, a annoncé la signature d'un accord avec Medlink Imaging, filiale du coréen Vieworks, pour la vente aux États-Unis des solutions de radiologie mobile M1 de Solutions for Tomorrow.

7:31

La lymphangiographie par IRM de contraste dynamique est une technique sûre et reproductible pour l'imagerie du système lymphatique central chez les patients atteints d'anomalies lymphatiques primitives, conclut un article de Clinical Radiology.
13 Juin

16:01

Les comptes rendus de radiologie générés par l’IA se montrent prometteurs pour produire une meilleure qualité de rapports et améliorer les flux de travail en radiologie, indique une étude.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR