Recherche en neurologie

Le volume de l’hyperintensité de la substance blanche associé au déclin cognitif dans la maladie d’Alzheimer

Une étude menée en France met en lumière la corrélation entre le volume de l’hyperintensité de la substance blanche, en particulier dans le splénium du corps calleux et le niveau du déclin cognitif chez des patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 10/09/21 à 7:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:22 Lecture 2 min.

D’après ses auteurs, cette étude « ouvre la voie à d'autres investigations sur l’hyperintensité de la substance blanche dans le splénium du corps calleux dans la maladie d’Alzheimer, et plus particulièrement la nature de ces lésions, afin de mieux comprendre leur rôle dans la cascade physiopathologique de la maladie » (photo d'illustration). D. R.

Antoine Garnier Crussard, interne de gériatrie aux Hospices civils de Lyon et des confrères de plusieurs services et centres de recherche français et allemands, ont mis en évidence dans leur étude publiée dans Alzheimer’s et Dementia [1] la corrélation entre un volume important de l’hyperintensité de la substance blanche en IRM, notamment dans le splénium du corps calleux, et la baisse des performances cognitives chez des patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Des patients Aβ-positifs et Aβ-négatifs

Pour cela, ils ont recruté dans des cliniques de la mémoire 54 participants de la cohorte IMAP+ (multimodal neuroimaging or early Alzheimer’s disease) 1, dont 21 étaient atteints de démence et 33 de troubles cognitifs légers amnésiques. Tous étaient bêta-amyloïde positifs (Aβ-positifs) à un niveau typique de la maladie d’Alzheimer. Un groupe contrôle de 40 sujets bêta-amyloïde négatifs (Aβ-négatifs) sans altération cognitive, ni signes cliniques de troubles neurologiques ou psychiatriqu

Il vous reste 65% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Notes

1. Étude longitudinale en imagerie multimodale de la maladie d’Alzheimer à un stade précoce : biomarqueurs de détection et de progression et mécanismes physiopathologiques..

Auteurs

Albane Cousin

Bibliographie

  1. Garnier Crussard A., Bougacha S., Wirth M. et coll., « White matter hyperintensity topography in Alzheimer’s disease and links to cognition », Alzheimer’s & Dementia, 2021, DOI :  10.1002/alz.12410.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

14 Juin

16:01

La perforation du tractus gastro-intestinal après l’ablation par radiofréquence (ARF) pour les tumeurs hépatiques est rare, mais est associée avec une mortalité élevée. C’est ce que révèle une étude évaluant les facteurs de risque après l’ARF si la tumeur index est situé autour de l’intestin grêle.  

13:31

L'entreprise française DMS Group, qui produit des systèmes d'imagerie pour la radiologie numérique et l'ostéodensitométrie, a annoncé la signature d'un accord avec Medlink Imaging, filiale du coréen Vieworks, pour la vente aux États-Unis des solutions de radiologie mobile M1 de Solutions for Tomorrow.

7:31

La lymphangiographie par IRM de contraste dynamique est une technique sûre et reproductible pour l'imagerie du système lymphatique central chez les patients atteints d'anomalies lymphatiques primitives, conclut un article de Clinical Radiology.
13 Juin

16:01

Les comptes rendus de radiologie générés par l’IA se montrent prometteurs pour produire une meilleure qualité de rapports et améliorer les flux de travail en radiologie, indique une étude.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR