ECR 2023

Les promesses du détecteur à comptage photonique

À l'ECR, Thomas Flohr, un expert scanner chez Siemens Healthcare a détaillé les avantages techniques des détecteurs à comptage photonique et leurs bénéfices en application clinique. Cette nouvelle technologie fournit des images à très haute résolution spatiale, sans bruit électronique et avec des contrastes tissulaires améliorés.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 06/04/23 à 15:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:23 Lecture 3min.

Les rayons X qui arrivent dans un détecteur à comptage photonique créent des charges dans un semi-conducteur, qui sont ensuite séparées dans un puissant champ électrique. Les électrons frappent les pixels de l’anode et induisent des impulsions de courant, explique Thomas Flohr. @ S. D.

Lors d’une session à l’ECR 2023, Thomas Flohr, expert CT (Senior Principal Key Expert CT) chez Siemens Healthcare, a présenté les avancées techniques des détecteurs à comptage photonique pour les scanners. L’objectif était notamment de comprendre les avantages et les défis de cette technologie qui se traduit, selon lui, par une amélioration des applications techniques.

Les limites des détecteurs à scintillateurs conventionnels

De nos jours, les détecteurs conventionnels sont les plus couramment utilisés pour les scanners médicaux. Cette technologie présente néanmoins plusieurs inconvénients, estime Thomas Flohr. Parmi ceux-ci, il cite notamment le bruit, qui augmente à faible dose, la faible résolution spatiale, les rayons X de basse énergie, qui contribuent moins au signal, et le fait qu’un tel détecteur ne fournit aucune information spectrale. « Il ne donne pas d’information sur les énergies des rayons X enregistrés », précise Thomas Flohr.

Un nouveau détecteur au cœur des performances

Il vous reste 75% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

27 Fév

7:30

Intitulé « Le gaz et autres nouvelles », un nouveau recueil littéraire d'Adriana Langer, radiologue à l'institut Curie, vient de sortir aux éditions David Reinharc.
26 Fév

16:30

Les caractéristiques de l’IRM multiparamétrique peuvent être utilisées comme biomarqueur pour distinguer le carcinosarcome utérin de l’adénocarcinome endométrioïde, indique une étude publiée dans BMC Medical Imaging

13:30

Pour la détection des lésions ischémiques aiguës, l’IRM cérébrale accélérée par apprentissage profond, bien que quatre fois plus rapide, est interchangeable avec l’IRM conventionnelle, selon une étude publiée dans Radiology.

7:30

La start-up française AZmed, a complété une nouvelle levée de fonds de 15 millions d'euros auprès d’investisseurs américains et européens, afin de développer à l’international son outil d'assistance à la détection de fractures et pathologies en imagerie médicale.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR