Radioprotection

L’exposition à au moins quatre scanners augmenterait le risque de cancers chez les enfants

Selon une étude taiwanaise, l'exposition des enfants de moins de 18 ans à au moins 4 scanners augmenterait le risque de contracter une tumeur intracrânienne, une leucémie, ou encore un lymphome. Les chercheurs recommandent donc aux parents des patients d'être bien informés des risques qu'engendrent les scanners répétés.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 10/05/23 à 7:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:24 Lecture 2 min.

Les participants qui ont été exposés à 4 scanners ou plus à l’âge de 6 ans ou moins présentaient le risque le plus élevé de cancer, suivis de ceux âgés de 7 à 12 ans et de ceux âgés de 13 à 18 ans (photo d'illustration). © Carla Ferrand

Dans une étude publiée dans la revue Canadian Medical Association Journal, des chercheurs taiwanais ont constaté que les enfants de moins de 18 ans ayant subi au moins quatre scanners présentaient un risque plus élevé de tumeurs intracrâniennes, de leucémie et de lymphome non hodgkinien. « Bien que ces cancers soient rares, les résultats de cette étude soulignent l’importance d’une utilisation prudente du scanner dans la population pédiatrique », recommandent les auteurs de l’étude.

7 807 cas d'enfants taiwanais exposés aux rayonnements avant 18 ans

Dans cette étude, les chercheurs ont identifié 7 807 cas d’enfants issus de la base de données de recherche de l’assurance maladie nationale (NHI) à Taïwan, afin d’évaluer l’association de l’exposition aux rayonnements reçu à l’âge de 18 ans ou moins, « par nombre total de scanners, doses de rayonnement cumulées et nombre cumulatif de scanners reçus à différents âges » avec le risque ultérieur de tumeur intracrânienne, de leucémie, de lymphom

Il vous reste 72% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR