Biais de l'IA

Neuro-imagerie : les IA n’ont pas (encore) le niveau pour la vie réelle

Les algorithmes de recherche utilisés pour le diagnostic de pathologies psychiatriques à partir de données de neuro-imagerie ne sont pas mûrs pour l'utilisation clinique, d'après une étude parue le 6 mars 2023 dans JAMA Network Open. En cause : un risque de biais élevé, ainsi qu'un manque de qualité des comptes rendus des IA.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 05/04/23 à 7:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:23 Lecture 2min.

Si l'IA fait l'objet d'un nombre croissant de publications en neuro-imagerie, elle est encore loin d'égaler le radiologue ! Parmi 555 modèles d'IA en neuro-imagerie répertoriés dans la littérature, aucun n'était perçu comme applicable en clinique, d'après une revue systématique publiée en mars dans JAMA Network Open (image d'illustration). © Stable Diffusion

À l'heure où l'intelligence artificielle (IA) se développe toujours plus en radiologie, évaluer son efficacité clinique potentielle paraît nécessaire pour faire le lien entre recherche et utilisation en vie réelle. Dans une revue systématique publiée le 6 mars dans JAMA Network Open [1], une équipe internationale de chercheurs s'est attelée à la tâche en neuro-imagerie. Surprise : sur les 555 modèles d'IA basés sur des données de neuro-imagerie analysés, 83,1 % présentent un risque de biais global élevé. Pire, aucun n'est perçu par les auteurs comme souhaitable pour une utilisation clinique !

555 IA de diagnostic psychiatrique évaluées

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont établi une liste de 517 articles parus entre 1990 et 2022 concernant le développement ou la validation de modèles d'IA basés sur des données de neuro-imagerie. Ces publications évoquaient en tout 555 modèles d'IA diagnostiques, dont près des trois quarts se basaient sur des données d'imagerie médicale (IR

Il vous reste 69% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

François Mallordy

Bibliographie

  1. Chen Z., Liu X., Yang Q. et coll., « Evaluation of risk of bias in neuroimaging-based artificial intelligence models for psychiatric diagnosis: A systematic review », JAMA Network Open, 6 mars 2023. DOI : 10.1001/jamanetworkopen.2023.1671.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

23 Fév

7:30

Des chercheurs du CHU de Bordeaux (33) ont évalué l’efficacité clinique à long terme et l'innocuité de la cryoablation percutanée de l’endométriose de la paroi abdominale. Ils concluent que cette opération est sûre et efficace pour contrôler la douleur à long terme.
22 Fév

16:39

Les résultats préliminaires d’une recherche documentaire rassemblant 24 articles ont démontré un large potentiel de l’intelligence artificielle dans les approches guidées par TEP-TEMP pour les patients traités par immunothérapie.

13:30

Un questionnaire postopératoire incluant 329 patients soupçonnés de coronaropathie a révélé une préférence des patients pour l’angiographie coronarienne au scanner par rapport à l’angiographie coronarienne invasive (étude).

7:30

500 millions d’euros d’« aide exceptionnelle » du gouvernement seront versés aux établissements publics et privés afin de soutenir les hôpitaux en difficultés, annonce Le monde.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR