Nouvelle technologie

Un chercheur danois invente un détecteur de perturbations de champ en IRM

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 13/05/24 à 15:00

Le nouveau détecteur quantique pourrait améliorer la qualité des examens d'IRM (photo d'illustration). © Carla Ferrand

Un jeune post-doctorant du centre de recherche danois pour la résonance magnétique (DRCMR), Hans Stærkind, a développé un nouveau magnétomètre optique quantique à vapeur de césium adapté à l'IRM 7 T. Celui-ci représente une alternative compétitive aux techniques conventionnelles de mesure d'un haut champ magnétique [1].

Améliorer la technologie actuelle

La difficulté que le jeune chercheur a travaillé à surmonter était la mesure simple et précise des distorsions dans un important champ magnétique, afin de corriger efficacement et rapidement les images IRM. Mais la technologie actuelle interfère avec le champ magnétique du fait de sa nature électrique et de sa connexion aux câbles électriques.

Détecter le champ magnétique sans métal

Hans Stærkind a donc développé un détecteur utilisant un petit contenant en verre contenant du césium, et une impulsion laser apportée par une fibre optique non métallique. La lumière émise par le laser interagit différemment avec le gaz selon le champ m

Il vous reste 50% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

François Mallordy

Bibliographie

  1. Stærkind H., Jensen K., Müller J. H., et al, « High-Field Optical Cesium Magnetometer for Magnetic Resonance Imaging », PRX Quantum, 24 avril 2024. DOI : 10.1103/PRXQuantum.5.020320.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR