Industrie

La crise sanitaire augmente les coûts et les prix des produits d’imagerie

Confrontés à des difficultés d'approvisionnement et à une hausse des coûts des matières premières, les industriels de l'imagerie tentent de limiter les conséquences sur leur production. Certains annoncent toutefois une hausse de leurs prix en 2022.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 23/03/22 à 16:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:23 Lecture 2min.

Comme de nombreux industriels médicaux, GE Healthcare reconnaît subir des pressions sur la disponibilité des matériaux et de la main-d'œuvre, « en particulier dans le domaine des semi-conducteurs, des résines et de la logistique » (photo d'illustration). © GE Healthcare

La crise de la Covid-19 va-t-elle entraîner une hausse des prix sur les produits d’imagerie médicale ? Au vu des difficultés d’approvisionnement de certains matériaux et matières premières, ce scénario semble plus que probable et est déjà une réalité chez certains constructeurs.

« Explosion généralisée des coûts »

Dans l’ensemble de l’industrie médicale, la hausse globale des prix saute aux yeux. Dans son Panorama de la filière industrielle des dispositifs médicaux en France en 2021, le Syndicat national de l'industrie des technologies médicales (SNITEM) constate que la crise Covid-19 « a profondément bouleversé le paysage économique et industriel » et provoqué une explosion généralisée des coûts, avec des incidences sur la filière. Actuellement, le syndicat observe une « conjoncture industrielle difficile ». Entre 2020 et 2021, les coûts des composants électroniques ont augmenté de 400 %, et les coûts des terres rares (dont fait partie le gadolinium) de 40 % à 370 %. Quant aux coûts du

Il vous reste 75% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

27 Fév

7:30

Intitulé « Le gaz et autres nouvelles », un nouveau recueil littéraire d'Adriana Langer, radiologue à l'institut Curie, vient de sortir aux éditions David Reinharc.
26 Fév

16:30

Les caractéristiques de l’IRM multiparamétrique peuvent être utilisées comme biomarqueur pour distinguer le carcinosarcome utérin de l’adénocarcinome endométrioïde, indique une étude publiée dans BMC Medical Imaging

13:30

Pour la détection des lésions ischémiques aiguës, l’IRM cérébrale accélérée par apprentissage profond, bien que quatre fois plus rapide, est interchangeable avec l’IRM conventionnelle, selon une étude publiée dans Radiology.

7:30

La start-up française AZmed, a complété une nouvelle levée de fonds de 15 millions d'euros auprès d’investisseurs américains et européens, afin de développer à l’international son outil d'assistance à la détection de fractures et pathologies en imagerie médicale.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR