Données d'imagerie

Un nouvel outil vise à faciliter la compatibilité des formats entre industriels

L'entreprise Integrating the Healthcare Enterprise (IHE) déploie un nouveau service de tests de compatibilité de données DICOM entre différents vendeurs. Une étude pilote visant à évaluer l'efficacité de ce dispositif a été publiée le 24 juillet 2023 dans Journal of Digital Imaging, et présente un retour positif des vendeurs.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 06/09/23 à 7:00, mise à jour le 05/10/23 à 15:59 Lecture 2 min.

Afin de limiter au maximum les problèmes de compatibilité qui pourraient en résulter dans le workflow clinique, la société Integrating the Healthcare Enterprise Europe (IHE-Europe) a lancé l’initiative Sharazone, qui vise à rapprocher petits et grands constructeurs et développeurs d'intelligences artificielles dans le test de l'interopérabilité de leurs objets DICOM en amont de la clinique. © Carla Ferrand

Avec sa multitude de modalités et de logiciels de support à l'interprétation, la radiologie est une spécialité particulièrement vulnérable à la problématique de l'intercompatibilité des données d'imagerie, notamment lorsque ces dernières proviennent de constructeurs différents. Afin de limiter au maximum les problèmes de compatibilité qui pourraient en résulter dans le workflow clinique, la société Integrating the Healthcare Enterprise Europe (IHE-Europe) a lancé l’initiative Sharazone, qui vise à rapprocher petits et grands constructeurs et développeurs d'intelligences artificielles dans le test de l'interopérabilité de leurs objets DICOM en amont de la clinique. Sharazone a fait l'objet d'une première étude pilote, parue le 24 juillet 2023 dans Journal of Digital Imaging [1].

Permettre aux industriels de tester leur intercompatibilité

« L'élément clé de l'approche Sharazone est de permettre aux industriels de tester entre eux l'intercompatibilité de leurs formats d'images et de leu

Il vous reste 73% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

François Mallordy

Bibliographie

  1. Nichols S., Laffin B. et Parisot C., « Initial Experience of 10 Imaging Vendors with the IHE SHARAZONE: a New Multivendor Peer-to-Peer Test Service for DICOM Objects », Journal of Digital Imaging, 24 juillet 2023. DOI : 10.1007/s10278-023-00881-2.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

12 Juil

16:30

L'ajout de l'imagerie pondérée en diffusion à l'IRM de contraste dynamique n'améliore pas significativement la valeur prédictive négative de cet examen pour identifier une réponse pathologique complète chez les patientes atteintes de cancer du sein HER2-positif (étude).

13:30

La cryoablation du cancer du sein peut être utilisée en toute sécurité chez une population de patientes plus large que celle définie par les critères d’inclusion des essais cliniques (étude).

7:30

Plus de 50 % des femmes diagnostiquées avec des fibromes utérins se voient proposer une hystérectomie, tandis que moins de 20 % se voient présenter des options moins invasives, selon une enquête publiée dans un rapport de la Société de radiologie interventionnelle (SIR). Ce document met également en lumière le potentiel de l’embolisation des fibromes utérins (EFU) comme traitement, indique un communiqué de la SIR.
11 Juil

16:30

Une enquête démontre que les radiologues ont une attitude globalement positive à l'égard de l'arrivée de l'IA en pratique clinique, même s’il reste, selon eux, encore beaucoup à faire pour améliorer son intégration et son utilisation.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR