Écoresponsabilité

Changer les habitudes et optimiser les pratiques pour rendre l’imagerie plus verte

Pour réduire l’impact écologique de l’imagerie médicale, des chercheurs canadiens suggèrent notamment de recycler les équipements et d’abréger les protocoles.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 10/06/24 à 7:00, mise à jour le 10/06/24 à 7:07 Lecture 2 min.

Les stratégies visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre comprennent notamment la transition vers des sources d'énergie renouvelables, la remise à neuf plutôt que le remplacement des appareils d'imagerie, l’utilisation de matériels réutilisables plutôt que jetables, et la mise hors tension des équipements lorsqu’ils ne sont pas utilisés (photo d'illustration). © Carla Ferrand

Dans le combat contre le réchauffement climatique, quel est le rôle des professionnels de l’imagerie ? Cette problématique a fait l’objet d’une étude menée par des radiologues de l’université de Toronto (Canada) et publiée le 23 avril dans Radiology [1].

Prise de conscience

« L'objectif de cet article est d'accroître la prise de conscience de l'interconnexion entre la santé de la planète et la radiologie, de souligner pourquoi les radiologues devraient se préoccuper du développement durable, de présenter les actions qui peuvent être mises en œuvre pour atténuer notre impact et de préparer les services à s'adapter aux effets du changement climatique », explique Kate Hanneman, l’auteure principale de l’étude, dans un communiqué de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA). Les estimations montrent que l'imagerie médicale serait responsable de 1 % des émissions globales de gaz à effet de serre. Face à ce constat, l’équipe canadienne propose une approche coordonnée et des actions c

Il vous reste 64% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Bibliographie

  1. McKee H., Brown M. J., Kim H. H R. et al, « Planetary Health and Radiology: Why We Should Care and What We Can Do », Radiology, avril 2024, vol. 311, n° 1. DOI : https://doi.org/10.1148/radiol.240219.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

14 Juin

16:01

La perforation du tractus gastro-intestinal après l’ablation par radiofréquence (ARF) pour les tumeurs hépatiques est rare, mais est associée avec une mortalité élevée. C’est ce que révèle une étude évaluant les facteurs de risque après l’ARF si la tumeur index est situé autour de l’intestin grêle.  

13:31

L'entreprise française DMS Group, qui produit des systèmes d'imagerie pour la radiologie numérique et l'ostéodensitométrie, a annoncé la signature d'un accord avec Medlink Imaging, filiale du coréen Vieworks, pour la vente aux États-Unis des solutions de radiologie mobile M1 de Solutions for Tomorrow.

7:31

La lymphangiographie par IRM de contraste dynamique est une technique sûre et reproductible pour l'imagerie du système lymphatique central chez les patients atteints d'anomalies lymphatiques primitives, conclut un article de Clinical Radiology.
13 Juin

16:01

Les comptes rendus de radiologie générés par l’IA se montrent prometteurs pour produire une meilleure qualité de rapports et améliorer les flux de travail en radiologie, indique une étude.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR