Écosystème d’intelligence artificielle

« DRIM France IA est un projet complexe au niveau informatique, technique, économique, et réglementaire »

Jean-Paul Beregi est membre du directoire de DRIM France IA, l’association qui pilote la création d’une base de données française pour le développement de l’intelligence artificielle en imagerie. Lancé en octobre 2018, le projet est en phase de discussion avec les autorités et les industriels du secteur.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 26/07/19 à 7:00, mise à jour aujourd'hui à 15:08 Lecture 2 min.

« Nous présenterons des objectifs concrets, qui s'étaleront sur plusieurs années, aux Journées francophones de radiologie 2019 », annonce Jean-Paul Beregi, membre du directoire de DRIM France IA (ici lors des JFR 2018). © C. F.

Docteur Imago / Qu’est-ce que DRIM France IA ?

Jean-Paul Beregi / C’est une association loi 1901 créée par le Conseil professionnel de la radiologie française (G4) en octobre 2018 pour mettre en commun les données radiologiques afin d’améliorer la prise en charge des patients. Dans DRIM France IA, il y a deux sous-projets : constituer une base de données importante et l’exploiter pour la recherche ou la prise en charge, à l’aide – ou non – de l’intelligence artificielle.

D. I. / Comment doit se faire cette mise en commun ?

Jean-Paul Beregi / Deux grandes idées sont en discussion. La première est de faire remonter tous les examens produits en France dans un PACS national. Il faudra 5 à 10 ans pour mettre en place un tel dispositif. À plus court terme, notre projet est d’indexer les examens réalisés et d’en faire remonter pour certains sujets d’études plus limitées. Nous discutons de plusieurs cas d’usage, mais aucun n’est tranché. Il ne s’agit pas d’en écarter, mais de les hiérarchiser da

Il vous reste 74% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Jérome Hoff

Rédacteur en chef adjoint

Voir la fiche de l’auteur

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

12 Juin

16:01

Une équipe de radiologues américains a développé un nouveau système de biopsie guidé par imagerie mammaire moléculaire au technétium 99m. Selon une étude parue dans Radiology: Imaging Cancer et menée sur 17 patientes, la procédure durait en moyenne 55 minutes, était bien tolérée et efficace.

13:31

La prévalence des sujets étasuniens éligibles au dépistage organisé du cancer du poumon et à jour de ce dépistage était de 18 % en 2022, avec une prévalence variant fortement entre États américains (de 10 % à 31 %), selon une étude parue dans JAMA Internal Medicine.
11 Juin

16:30

La Société européenne d'imagerie urogénitale (ESUR) publie ses recommandations sur la caractérisation et la stadification des masses annexielles à l'IRM et au scanner.

14:00

L'Hôpital ZNA Cadix à Anvers (Belgique) a suspendu son équipe de radiologues suite à l'identification de 24 « erreurs et inexactitudes graves » dans un groupe de 1 300 examens. Des radiologues d'autres centres ont pris le relais dans l'établissement (communiqué).
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR